femme_arrachant_des_mauvaises_herbes

Encore appelé brûle herbe, le désherbeur thermique est un appareil utilisé pour détruire les mauvaises herbes en les chauffant. C’est une méthode relativement nouvelle et une solution pratiquement écologique pour lutter contre les mauvaises herbes dans les jardins et les potagers. Son utilisation présente de nombreux avantages. Vous en saurez plus en poursuivant votre lecture !

Quel est le principe de fonctionnement du désherbeur thermique ?

Son principe de fonctionnement est simple, en effet, le désherbeur thermique agit sur les mauvaises herbes avec une température comprise entre 650 et 1000 degrés Celsius. Il émet soit une flamme de gaz ou un rayonnement thermique d’origine électrique en fonction du type de désherbeur. Cependant, les mauvaises herbes ne sont pas complètement brûlées sur le moment, mais subissent plutôt un choc thermique qui les détruira quelques jours plus tard, trois jours plus précisément.

Après son activation, le désherbeur est maintenu pendant quelques secondes au-dessus de l’herbe. Le choc émis favorise la coagulation des protéines, l’éclatement des cellules de la plante et favorise son dessèchement prochain. La plante est atteinte jusqu’aux racines parce que l’effet se propage à 10 cm sous terre. Il est à préciser que l’appareil à une action plus rapide sur les jeunes adventices. Les plus grosses herbes nécessitent plusieurs passages avec des intervalles de quelques jours.

Les avantages du désherbeur thermique

Cet outil est l’une des meilleures alternatives aux herbicides, son utilisation respecte les normes de protection de l’environnement. L’utilisation des produits chimiques est de plus en plus interdite puisque son action pollue le sol et nuit aux autres plantes que l’on souhaite entretenir.

L’arrachage à la main des mauvaises herbes est une technique similaire à cette nouvelle technique, mais est aussi extrêmement pénible. Le désherbeur thermique permet de ménager son dos et touche les endroits difficiles d’accès à la main.

Les types de désherbeurs thermiques

On en distingue deux principaux types. Le désherbeur thermique électrique est le type qui se branche sur le secteur. Parmi ses avantages, on note sa légèreté, son design ergonomique, sa maniabilité, son faible encombrement, le fait qu’il ne produise pas de flamme et diffuse une chaleur de l’ordre de 625 °C. Il est parfait pour désherber les petites surfaces et ne doit pas être utilisé par temps de pluie. Il faut noter qu’il est moins coûteux.

Le désherbeur à gaz est le type qui est raccordé à une bouteille de gaz. Ses particularités sont : sa facilité pour le déplacement, il suffit juste de transporter la bouteille à gaz. Il peut être utilisé même lorsqu’il pleut et est adapté au désherbage des grandes surfaces. Il diffuse une chaleur égale au moins à 900 °C et plus coûteux. Ceci dit, pour choisir son désherbeur, il faut prendre en considération son mode de fonctionnement, la surface à désherber, son poids et son prix.

Choisir d’utiliser le désherbeur thermique est un moyen bio d’éliminer les adventices. De plus en plus de jardiniers et de maraîchers se tournent vers cette solution pour prendre soin de leurs espaces de culture. Pour maximiser son action, il est important de cibler avec exactitude les adventices à éliminer et ne pas s’en prendre aux plantes utiles du jardin ou du potager.